L'Italie dépénalise le suicide assisté

27/09/2019

Procès contre le militant italien Marco Cappato: La Cour constitutionnelle a jugé licite le suicide assisté et demande maintenant au Parlement de modifier la législation. La décision de justice qui dépénalise de facto le suicide assisté en Italie pour des personnes en grande souffrance, reflète un bouleversement sociétal dans le pays, en dépit des tentatives de l'Eglise catholique de continuer de peser sur les débats éthiques.

 

Tout en exigeant du parlem

 

ent qu'il légifère sur la question, la Cour constitutionnelle a décidé mercredi soir que le suicide assisté pouvait être jugé licite si des conditions strictes étaient réunies: pathologie irréversible provoquant des souffrances insoutenables, consentement de la personne et contrôle par les autorités publiques.

 

Dans ce pays de forte tradition catholique, la décision est historique puisque le code pénal punit en théorie «l'instigation ou l'aide au suicide» par des peines comprises entre 5 ans et 12 ans de prison.

 

La haute cour était saisie du cas d'un responsable du Parti radical (favorable à l'avortement et à l'euthanasie), qui avait conduit en 2017 en Suisse un célèbre DJ italien tétraplégique pour un suicide assisté.

 

Continuer à lire sur 24heures.ch

Please reload

ALBI asbl

 

Pour être informé de nos activités:

 

Pour devenir membre

  • Verser la cotisation de 15 € au compte BE52 0689 0016 7909 (BIC: GKCCBEBB)

  • En communication NOM Prénom email

  • Envoyer un mail de confirmation à albi@laique.be

  • en précisant NOM Prénom, Adresse complète, Email, Téléphone

LIENS UTILES
Nous suivre
  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Basic Black

Partenaires

© 2023 par "Flashinfo". Créé avec Wix.com